Il vous reste des crédits DPC pour 2021 ?

Vous avez déjà effectué vos 2 formations DPC en 2021 ? Achetez votre formation :
Informations
Présentation

La vaccination est l’un des grands succès de la santé publique, depuis la première immunisation contre la variole réalisée par Jenner en 1796, la compréhension des mécanismes immunologiques sur le fonctionnement du système immunitaire a permis l’élaboration de nouveaux vaccins.

Les objectifs de santé publique ont conduit à axer les recherches sur les pathologies, soit fréquemment responsables d’épidémies et de pandémies, soit sur les pathologies graves, difficiles à traiter, à risques de complications ou de séquelles afin d’élaborer des substances antigéniques suffisamment immunogènes pour entrainer un effet mémoire sur le système immunitaire sans pour autant être responsable de la pathologie infectieuse.
L’OMS considère que 2 à 3 millions de vies sont sauvées chaque année grâce à la vaccination. Ce geste de prévention a permis l’éradication de certaines maladies au niveau mondial telle que la variole en 1980 suite à un programme de vaccination mondial mené par l’OMS entre 1966 et 1980, et la généralisation sur le territoire français de la vaccination contre la poliomyélite a permis son éradication depuis 1990.
Néanmoins, La vaccination est un sujet qui fait débat actuellement en France comme dans la plupart des pays industrialisés. Parfois déstabilisé par les campagnes anti-vaccinales, le grand public reste souvent peu informé de l’impact considérable de la vaccination sur la réduction de la mortalité, notamment chez les enfants.

Plus récemment les modifications du calendrier vaccinal national entré en vigueur au 1e janvier 2018, fait état de 11 vaccins obligatoires et de modifications des schémas vaccinaux, de l’apparition de nouveaux vaccins et des recommandations évolutives pour les voyageurs, le milieu professionnel et les personnes souffrant de pathologies chroniques. 

De plus la résurgence de cas de rougeole, la polémique sur les adjuvants, la remise en question de la vaccination restent des sujets de préoccupations. C’est la raison pour laquelle il est indispensable que le pharmacien d’officine soit le relais de médecin et joue son rôle dans la diffusion d’un message clair et efficace auprès des patients et soit en mesure de répondre à ces principaux sujets de préoccupations afin de rétablir la confiance. Par ailleurs, la gestion de la chaine du froid ainsi que les fréquentes ruptures de stocks des vaccins font aussi partie de leur quotidien. L’équipe officinale a besoin de mettre à jour ses connaissance des vaccins et des recommandations et obligations vaccinales. Elle doit s’appuyer sur des données objectives et scientifiquement validées, concernant l’efficacité des vaccins et leur sécurité. 

Objectifs

Avoir des notions sur l’Histoire et la chronologie des grandes découvertes vaccinales

Distinguer les différents mécanismes de défenses immunitaires impliqués dans la défense de l’organisme contre des agents étrangers lors d’une première rencontre et pour les mises en contact successives

Connaitre les différents vaccins obligatoires ayant une AMM, leurs noms commerciaux, composition, indications et contre-indications et le schéma vaccinal recommandé

Connaitre les différents vaccins non obligatoires disponibles et leurs indications spécifiques.

Connaitre les recommandations vaccinales aux voyageurs

Connaitre les recommandations vaccinales en milieu professionnel

Être capable d’appliquer le calendrier vaccinal 2018 en vigueur

Connaitre les indications vaccinales spécifiques des patients présentant une immunodépression

Connaitre les indications vaccinales spécifiques des patients présentant une pathologie chronique  

Savoir répondre aux préoccupations des patients vis à vis du rapport bénéfice-risque des vaccins

Favoriser le suivi du calendrier vaccinal (primo- injection et rappels en fonction de l’âge).

Connaitre la réglementation en vigueur sur la vaccination au sein de l’officine

Contenus

Ce parcours a ainsi pour but de reprendre, après les rappels immunologiques nécessaires à la compréhension des mécanismes vaccinaux, les différents vaccins disponibles en France, leurs combinaisons, ainsi que leurs indications, qu’ils fassent partie ou non du calendrier vaccinal obligatoire.

Une parenthèse sera faite sur la mise à jour du calendrier vaccinal 2018. Deux modules seront consacrés à la vaccination chez les patients immunodéprimés et les patients atteints de pathologies chroniques.

Un dernier point viendra souligner les différentes modalités nécessaires à la pratique de la vaccination au sein de l’officine.

Les différents modules seront ponctués par des QCM reprenant les éléments abordés dans les modules afin d’auto-évaluer les connaissances acquises par le pharmacien.

Il vous reste des crédits DPC pour 2021 ?

Vous avez déjà effectué vos 2 formations DPC en 2021 ? Achetez votre formation :