fbpx
 Quand les jeunes générations imaginent les compétences infirmières de demain

Quand les jeunes générations imaginent les compétences infirmières de demain

Une publication de Infirmiers.com

Qui dit fin d’année scolaire dit anticipation des suivantes. A la faveur de la césure estivale, l’Ordre infirmier y a justement consacré sa dernière matinale en proposant une réflexion sur les facteurs d’attractivité de la profession infirmière et le regard que les jeunes générations portent sur son devenir.

Pour imaginer le métier d’infirmier de demain et ses interactions avec les autres acteurs de santé, rien de mieux que de demander à la relève ce qu’elle en pense. C’est ce qu’a proposé l’ONI pour sa matinale du 8 juillet en invitant les représentants des étudiants infirmiers et des internes en médecine à y réfléchir. Retour sur ce Webinaire, intitulé “après la crise sanitaire, quel regard des nouvelles générations sur l’évolution des compétences infirmières ?”.

Une formation à peaufiner

Une formation à peaufiner

Le paradoxe n’est qu’apparent mais il laisse perplexe : le métier d’infirmier génère de la fierté chez ceux qui l’exercent et attire de plus en plus de jeunes – en témoigne le record de demandesd’entrée en formation en 2021 via Parcoursup – mais dans le même temps, les sondages menés (par l’Ordre, la FNESI…) auprès des professionnels en exercice montrent un sentiment de déclassement social lié à un manque de reconnaissance et un épuisement préoccupant en raison de conditions difficiles à supporter sur le long-terme (manque de personnel, horaires ingrats…). D’après l’une de nos récentes enquêtes, 4 infirmiers sur 10 déclarent qu’ils souhaitent quitter leur métier dans les cinq ans à venir, rapporte Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre. Or nous sommes les cliniciens de l’hôpital et cette expertise doit être reconnue. Pour répondre à ce besoin d’attractivité, l’Ordre appelle à une universitarisation de la profession et à une évolution des métiers qui réponde à celle des besoins populationnels en santé (augmentation significative des maladies chroniques, vieillissement de la population…). Qui plus est, les étudiants pâtissent des effets de la crise sanitaire et se destinent à entrer dans la vie professionnelle avec un passif de départ

Lire l’article complet : 
https://www.infirmiers.com/actualites/actualites/quand-les-jeunes-generations-imaginent-les-competences-infirmieres-de-demain

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.