Burnout, Hyperstress, Pénibilité : les chiffres alarmants de la souffrance au travail des soignants libéraux

Un article produit par Caducee.net

La caisse de retraite complémentaire et prévoyance des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes (CARPIMKO) a publié en ce début d’année une enquête édifiante sur la pénibilité à laquelle sont confrontés les praticiens de santé libéraux. Si bon nombre de métiers exposent à des contraintes physiques dont la négligence serait une erreur, cette étude sonne comme un immense cri d’alarme sur l’état de santé psychologique des soignants libéraux après plus d’un an de crise sanitaire.

La CARPIMKO souligne dans un communiqué que le mode d’exercice libéral de ces professionnels de santé génère une pénibilité spécifique. L’isolement, la relation directe avec les patients, la gestion des tâches administratives, et pour certains de longs trajets quotidiens sont autant de facteurs de risque supplémentaires qui nécessitent des mesures de prévention adaptées

  • 76% des infirmiers déclarent que le temps consacré aux tâches administratives est important.”
  • “Un sentiment d’injustice est perçu par les IDEL au regard du peu de reconnaissance financière qu’ils ont.”
  • “100% des IDEL interviewés affirment aller travailler en étant malade.”

L’article complet:

https://www.caducee.net/actualite-medicale/15357/burnout-hyperstress-penibilite-les-chiffres-alarmants-de-la-souffrance-au-travail-des-soignants-liberaux.html

 

Newsletter
ERON Santé
ABONNEZ-VOUS
et restez informés de nos nouveautés