Amnésie infantile : de quand date votre premier souvenir ?

Une publication du journaliste scientifique Julien Harnandez pour Futura Santé

Nous pouvons tous faire l’expérience du fait que nous ne nous souvenons de rien avant un certain âge. Mais de quand date notre premier souvenir ? Y en a-t-il vraiment un ou est-ce plutôt un agrégat de premiers souvenirs ? Tant de questions fascinantes qui sont étudiées dans le cadre de certaines recherches scientifiques en psychologie développementale et en neurosciences. 

Premier(s) souvenir(s) ? 

Dans sa conception naïve, on peut penser que l’amnésie infantile est une frontière nette entre ce dont une personne adulte se souvient et ce dont elle ne se souvient pas. On pourrait donc être tenté d’imaginer qu’il existe un souvenir unique – le premier souvenir – qui ferait office de délimitation. Pourtant, les études expérimentales sur la question ne supportent pas cette définition du sens commun : « le concept d’amnésie infantile est plus large que le fait de se référer à la date du supposé premier souvenir. Cela renvoie plutôt à une période de la petite enfance. Il n’existe pas de frontière bien délimitée, explique Antoine Bouyeure. Le doctorant développe la définition : les limites retenues sont variables d’un auteur à l’autre. Mais on s’accorde généralement pour dire que cela réfère au fait que nous n’avons pas de souvenirs de notre petite enfance, avant l’âge de 2 ou 3 ans. Cela renvoie, également, à la première période du développement de la mémoire. Avant l’âge de 2 ou 3 ans, donc pendant l’amnésie infantile, la mémoire n’est pas suffisamment “mature” pour créer des souvenirs pérennes, et on observe un oubli accéléré de ces premiers souvenirs. »

Lire l’article complet : 
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/memoire-amnesie-infantile-date-votre-premier-souvenir/

Newsletter
ERON Santé
ABONNEZ-VOUS
et restez informés de nos nouveautés